ZEN ASTUCES
Réserver ses billets d’avion sur le net : on reste Zen !

Quand on veut acheter un billet en ligne, on nous annonce toujours des prix défiant toute concurrence. Mais au moment de sortir la carte bancaire, on ne paie jamais le premier tarif annoncé !
C’est particulièrement vrai pour les billets proposés par les compagnies low-cost, mais également pour les billets achetés via les agences d’e-tourisme. Le but est simple : nous attirer avec une offre alléchante, pour nous engager dans le processus de booking. Une fois toutes les étapes de la réservation effectuées, on découvre alors un prix final plus élevé que prévu… et on n’a pas envie de recommencer la demi-heure de recherche que l’on vient de passer.

Pour comprendre un peu mieux, on a voulu voir ce que l’on payait lorsque l’on achetait un billet d’avion. En pratique, les taxes sont soit comprises dans le prix des billets, soit à régler en supplément. Cela dépend des agences en ligne, mais aussi des compagnies. La plupart du temps, les compagnies régulières comme Air France incluent directement le montant des taxes au prix de leurs billets. Alors que leurs concurrents low cost comme Ryanair, ne les comprennent pas et les font payer en supplément (non, les vols à 9,99€ ne sont pas TTC !).
Alors à quoi correspondent exactement les frais que l’on débourse pour s’envoler en vacances ?

Dans un billet d’avion, il y a :

  • le tarif de base : C’est le montant que reçoit effectivement la compagnie aérienne pour payer entre autre l’achat et l’entretien des avions, les salaires de ses collaborateurs, les repas et boissons en vol, etc.
  • une surcharge carburant : Elle correspond au prix payé par la compagnie aérienne pour couvrir l’augmentation du prix du pétrole. Mais attention, bien que l’on puisse croire que cette surcharge est équivalente d’une compagnie à l’autre, il n’en est rien. Le prix est fixé indépendamment par chaque compagnie et son mode de calcul reste opaque. D’ailleurs une compagnie comme Emirates intègre cette surcharge directement dans le tarif de base.
  • une surcharge sûreté : elle compense les frais liés aux mesures de sécurité mises en œuvre depuis les attentats du 11 septembre 2001. Son prix est d’environ une dizaine d’euros.
  • une taxe aéroport (ou redevance passager) : Elle correspond aux diverses charges aéroportuaires. En France cette taxe est fixée par les pouvoirs publics, aéroport par aéroport. Plus les infrastructures sont importantes, plus elles impliquent des frais élevés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les compagnies low cost sont présentes dans de plus petits aéroports, afin de limiter les charges.
    Par exemple pour un vol international, les taxes de l’aéroport Charles de Gaules seront d’environ 50€ alors que pour Beauvais elles tournent autour de 20€.
  • une taxe de solidarité : Instituée en 2006, elle sert à aider, notamment en matière de santé, les pays les moins développés. Comprise entre 1 et 40€ pour un aller simple, elle varie selon la destination et la classe réservée.
  • des frais d’émission ou de billetterie : Appliqués par les agences ou les compagnies aériennes, ils s’élèvent de 5 à 20€ pour les réservations en ligne (contre 20 à 60€ pour les agences traditionnelles).

Pour une même compagnie et pour un même trajet, ces surcharges et taxes sont fixes.
Cependant, on l’a tous constaté, les prix peuvent considérablement augmenter ou diminuer selon les dates du vol et le moment de la réservation. Ce qui varie, c’est le prix du billet en lui-même (tarif de base) : les compagnies fixent en fait un prix initial plusieurs mois à l’avance en fonction de leurs prévisions. Ce prix va évoluer dans le temps selon divers critères comme le remplissage de l’avion.
Alors face à ces différents aspects à prendre en compte, comment s’y prendre pour ne pas payer le prix fort ?

Urawa/Flickr



Pour réserver vos billets sans prise de tête: adoptez la Zen attitude !
Concrètement, on fait quoi ? Au lieu de passer votre temps à rechercher coûte que coûte le tarif le plus bas, à attendre l’évolution des prix et à vous perdre entre les grilles tarifaires des différentes compagnies… réservez intelligemment votre billet, et utilisez ce temps pour organiser votre voyage à proprement parler, et pour discuter entre amis du choix des activités qui vous attendent ! Voici nos astuces pour acheter vos billets en ligne à prix bas et sans prise de tête.

  • Astuce n°1 : Réservez au bon moment. On entend souvent dire que plus on réserve tôt, moins c’est cher. Ce n’est pas tout à fait vrai ! Le timing optimal pour obtenir le prix le plus avantageux dépend de la destination.
    Pour les vols moyen-courrier, il faut en général réserver environ 11 à 12 semaines avant de partir. Envie de destination lointaine ? Il vous faudra réserver entre 16 et 20 semaines avant de vous envoler. Si vous n’êtes pas fixé sur la destination de vos vacances, et que vous vous y prenez un peu tard, les offres de dernière minute peuvent s’avérer intéressantes, en s’y prenant un mois avant le départ au plus tard.
  • Astuce n°2 : Ne réservez pas le week-end. Les prix sont plus variables qu’en semaine, et risquent d’atteindre des sommets. Au contraire, on remarque une baisse globale dès le lundi.
  • Astuce n°3 : Partez en semaine. Si vous en avez la possibilité, préférez partir en vacances en milieu de semaine plutôt que le week-end, les prix s’en ressentent.
  • Astuce n°4 : Partez hors saison. Là encore, si vous le pouvez, évitez les vacances scolaires et les jours fériés, pour privilégier la « basse saison » qui couvre tout le reste de l’année. D’un jour à l’autre, les prix peuvent passer du simple au double.

En suivant ces quelques conseils de bon sens, la réservation de votre billet ne sera plus un casse-tête. Et vous pourrez vous consacrer au plus important : l’organisation du séjour. Parce qu’avec Zenwego, on pense que préparer ses vacances, c’est déjà un peu les vacances !



Ces petits plus qui font monter l’addition

- Les frais d’émission ou de paiement par carte bleue
Leur montant et leur mode de calcul varient selon les agences et peuvent faire grimper la facture finale. On a regroupé les frais qu’il faut ajouter au premier prix affiché pour obtenir le prix final.
(PS : on entend par trajet un aller simple, il faut donc multiplier par deux pour un A/R !)

  • ebookers : +6€ pour un paiement par Visa/Eurocard/American Express, 0€ par E-carte bleue ou carte bleue
  • Go Voyages : Les frais varient en fonction de l’heure de la réservation. Ils s’entendent par trajet et par personne :
    0h-2h : 7€, 2h-4h : 6€, 4h-6h : 0€, 6-8h : 4€, 8h-19h : 8€, 19h-23h : 9€, 23h-24h : 11€
  • Expedia : pas de frais supplémentaire
  • Opodo : 16€ par personne
  • eDreams : 11€ par passager et par trajet + 4€ pour un paiement par visa/eurocard/amex, 0€ pour visa entropay ou paypal
  • Bravofly : 12,50€ par passager et par trajet

Ce qui donne pour un prix affiché en première page de 1200€ A/R pour 2 personnes en payant avec une Visa Premier un prix final de :

Expedia : 1200€
ebookers : 1206€
Go Voyages : 1232€
Opodo : 1232€
eDreams : 1248€
Bravofly : 1250€

Attention : cela ne veut pas dire qu’Expedia est le moins cher mais que le prix affiché sera le même que celui que vous paierez au final.

- Les assurances
On vous propose toujours de souscrire à une assurance bagage, mais aussi à une assurance annulation et/ou une assistance à l’étranger. On ne le répètera jamais assez, une majorité de carte bancaire inclus ce type de prestations !
Vous pouvez retrouver ces assurances et assistances incluses dans votre carte bancaire sur les sites des principaux organismes : pour les porteurs de Visa Premier c’est sur visa.fr, pour Eurocard/Mastercard rendez-vous sur mastercard.com et enfin pour les American Express allez sur americanexpress.com
A noter que pour l’assurance puisse être déclenchée il faut que vous ayez réglé votre billet avec la carte en question, alors que pour bénéficier de l’assistance le fait d’être porteur de la carte suffit.

- Les bagages
Sont-ils compris dans le prix de votre billet ? Certaines compagnies aériennes (notamment low cost) n’incluent pas de bagage en soute dans le prix de leur billet ! Il vous faudra alors payer un supplément pour pouvoir emporter un bagage ne pouvant pas passer en cabine.
Pour le poids des bagages en soute, ils doivent la plupart du temps peser 20kg maximum, et/ou mesurer 158 cm (hauteur + longueur + largeur). Attention, si votre valise dépasse ce poids, pensez à enregistrer au préalable tout bagage plus lourd (frais supplémentaires), au risque de les voir très lourdement taxé au moment de l’enregistrement : environ 10 euros par kilo supplémentaire non déclaré et payé à l’avance !

Pour aller plus loin
Quel est le meilleur moment pour acheter son billet d’avion ? nytimes.com (en anglais)
Le guide du voyage en avion : routard.com

Tweet

ZEN IDÉES
Un jour j’irai à Stockholm avec toi
Le groupe idéal c’est :
  • Le petit comité 3-4 pers
  • La bonne équipe 5-7 pers
  • La tribu 8 pers et plus
On y va pour :
  • L’aventure et les grands espaces
  • Le farniente et le bien-être
  • La fête jusqu’au bout de la nuit
  • La culture sous toute ses formes
Niveau budget, on veut :
  • Limiter les frais
  • Dépenser raisonnablement
  • Se faire plaisir sans compter
- Parfait pour un week-end entre filles

Si Stockholm est l’une des plus belles capitales européennes, c’est d’abord pour son cadre hors du commun. Construite sur un archipel entre le lac Mälaren et la mer Baltique, la « Venise du Nord » s’étend sur pas moins de quatorze îles, reliées entre elles par cinquante-sept ponts ! Mais le charme de la cité scandinave vient aussi de ses rues pavées, de son architecture chargée d’histoire, qui cohabitent avec des créations plus modernes, au design épuré.

Pour une escapade scandinave inoubliable, la douceur de l’été est l’occasion parfaite pour vous laisser dépayser. Ville arty, naturelle et lumineuse, Stockholm est encore une destination peu connue et authentique. On vous dévoile les secrets et les bonnes adresses à explorer entre amis…


©Phil Price/Flickr ©Nicho Södling/VisitSweden ©Insane Photoholic/Flickr


Une ville hors du temps


© nagillum/Flickr
© Nicho Södling/VisitSweden

On commence par la visite de Gamla Stan, le quartier historique de la ville. Les ruelles pavées et sinueuses cachent des boutiques d’artisanat, des cafés et des restaurants aux plafonds voutés. On trouve sur notre chemin la cathédrale nationale (Storkyrkan) et l’incontournable Palais royal (Kungliga slottet), qui est l’un des plus grands châteaux du monde. Ne manquez pas le défilé de la garde et la relève quotidienne. Allez voir également la ruelle la plus étroite de la ville, la Mårten Trotzigs gränd, qui ne mesure que 90 cm de large au point le plus resserré !

Toute proche, l’île de Skeppsholmen accueille le musée d’art moderne (Moderna Museet) où se côtoient des œuvres de Braque, Picasso ou encore Marcel Ducamp. Dans un autre registre, mais tout aussi incontournable, le musée en plein air du Skansen vaut le détour. Situé sur l’île de Djurgården, c’est un grand parc en plein cœur de la ville, où est reconstitué ce qu’était la Suède du 19ème siècle. On y trouve une ambiance hors du temps, avec d’anciens bus et tramways remis en service, ainsi que d’authentiques fermes traditionnelles. De nombreuses animations ont lieu pendant l’été à Skansen, qui est un endroit ouvert tous les jours de l’année. Le zoo de l’île accueille aussi des rennes, ours bruns, élans et autres animaux nordiques.


Shopping et détente à la suédoise
parce qu’il n’y pas que H&M et Ikéa !


© Nicho Södling/imagebank.sweden.se
© IK’s World Trip/Flickr

On cultive à Stockholm l’art d’une cuisine saine et bio, et le mode de vie qui va avec. Capitale verte par excellence, on s’y déplace beaucoup à vélo. Vous pouvez en louer un pendant quelques jours pour pas très cher, et profiter de ballades à travers la ville et ses grands espaces naturels.

Côté shopping, Södermalm abrite le quartier de Sofo, animé et alternatif, où les petites boutiques vintage côtoient celles de jeunes designers. La très chic avenue Birgersjarlgatan quant à elle, rassemble les boutiques de luxe de la capitale. Pour retrouver les grandes marques de prêt-à-porter, direction la galerie Skrapan sur l’avenue Götgatan, dans l’un des plus hauts immeubles de la ville.

Pour une pause gourmande sans un soupçon de culpabilité, sachez qu’il est typiquement suédois de se retrouver entre amis autour d’un café et de pâtisseries typiques ! Meringues, puddings au fromage blanc, tartes aux pommes et gâteaux, le tout accompagné de crèmes et de chocolat… La ville regorge de salons de thé chaleureux et accueillants. Ce serait dommage de s’en priver ! Le marché couvert d’Östermalm, situé dans un superbe bâtiment des années 1880, avec ses étals remplis d’épicerie fine suédoise, est aussi une bonne adresse pour déjeuner ou prendre un verre en fin d’après-midi.


Pour le début de soirée, on vous recommande la terrasse du très beau Södra teatern, situé en hauteur sur l’ile de Södermalm, où la vue sur Stockholm vaut le détour.
Pour vous détendre, direction les bains de Stockholm (Centrabadet). Musique diffusée dans de grands bassins, massages suédois pour pas très cher, cadre magnifique… Profitez-en ! Pour les plus aventureux, Stockholm est également l’une des rares capitales où l’on peut trouver de véritables plages, en plein cœur de la ville ! Les espaces de baignade y sont très populaires.

Côté pratique

La capitale suédoise est très bien desservie. Comptez environ 400 euros A/R pour le trajet en avion, qui se fait en une demi-journée. Vous arrivez dans la capitale suédoise avec deux petites heures de décalage horaire (à 12h à Paris, il est 14h à Stockholm).
La monnaie locale est la Couronne Suédoise (1 euro équivaut environ à 8,91 sek).
Et autre curiosité en été, le soleil se lève très tôt le matin, et ne se couche qu’à 22h !
Pour vous déplacer en ville, les transports en commun reviennent assez chers si vous utilisez des tickets à l’unité. Mieux vaut donc acheter une carte valable plusieurs jours, qui sera vite rentabilisée ! Notez que le métro circule toute la nuit les vendredi et samedi soirs.


L’auberge Chapman & Skeppsholmen

Les auberges de jeunesse sont nombreuses à Stockholm. Il y en a de deux sortes : les auberges privées, et celles affiliées STF. Comptez de 15 à 35 euros la nuitée dans ces dernières (avec un supplément de quelques euros par nuit pour les non-membres. Vous pouvez acheter la carte membre sur place). Notre coup de cœur va à l’auberge Chapman, qui vous accueille dans un authentique voilier amarré en plein centre-ville. Si vous n’avez pas le pied marin, vous pouvez passer une nuit à l’hôtel Jumbo Stay près de l’aéroport principal de Stockholm, dans un Boeing 747 entièrement ré-aménagé en un hôtel design des plus originaux ! Pour les plus terre à terre, réservez une chambre dans l’une des meilleures auberges du centre-ville, la City Backpackers, avec sa terrasse et son café à l’entrée. Proposez facilement ces idées à vos amis, grâce au bouton Zenwego !

Plus d’infos

- Présentation de la ville : visitsweden.com
- Les bonnes adresses shopping by Little Style Box : littlestylebox.com
- Stockholm en été : guide-stockholm.fr
- Le joli flickr d’Elsa Billgren, blogueuse suédoise : flickr.com


Merci à Juliette et Raphaëlle pour leurs bons plans ! Si vous aussi, vous avez d’autres adresses à nous conseiller, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées.

Tweet

ZEN ASTUCES
La route des festivals 2012
Prenez un groupe d’amis citronnés, ajoutez un zeste d’artistes frappés et des sons très frais, vous obtenez le cocktail parfait de l’été.
Un été qui s’annonce particulièrement bien dosé pour les fans de musique. Les groupes les plus en vue du moment se donnent rendez-vous de Calvi à Budapest, pour une série de festivals à en faire valser les bikinis (ou presque) ! Un programme européen alléchant qui donne soif de bons plans.

C’est pourquoi on vous a concocté notre sélection d’événements à ne pas manquer, si vous choisissez de faire quelques festivals cet été. Et pour une bonne dose de décibels sans fausse note, Zenwego est là pour vous simplifier l’organisation du voyage. Suivez le guide, ça va swinguer !


©Zenwego ©Aurélie Joly ©Kriss Macotta


JUIN
Dès le mois de juin, ça dépote avec le Festival Hurricane en Allemagne, près de Hamburg. Au programme du 22 au 24 juin : Justice, Die Ärtze, Blink 182, M83 ou encore The xx. Ce rassemblement, c’est un peu le chouchou des musiciens, puisqu’il a été élu festival européen préféré des artistes. Le pass est à 135 euros. Plus d’infos sur le site officiel en anglais: hurricane.de.

On enchaîne le 26 juin avec l’Isle of MTV, pour profiter du cadre exceptionnel de Malte et des têtes d’affiches internationales : Florida, Lady Gaga, LMFO, David Guetta, Black Eyed Peas, NERD, Snoop Dog… Une semaine de folie pour les clubbers, entre dancefloors à ciel ouvert, plages de sable fin, plongée et kite surfing. Vous en voulez encore plus ? La soirée MTV est gratuite ! Alors dépêchez-vous de réserver, pour vous et vos amis, l’un des nombreux hébergements dispos sur l’île. Plus d’infos sur isleofmtv.com et maltamusicweek.com.

Du 29 juin au 1er juillet, direction les Eurockéennes de Belfort. On y va pour le site naturel magnifique du Malsaucy, et sa presqu’île entièrement aménagée avec quatre scènes, entourées de deux étangs avec plage. Mention spéciale à l’electro beach party le samedi soir by Ed Banger Records. Cette année, le festival accueille Justice, Lana del Rey, The Cure, C2C, Dropkick Murphys pour ne citer qu’eux. Côté camping, on opte pour la location de tipis entre amis ! Tous les renseignements sont sur eurockeennes.fr. Forfaits à partir de 77 euros, ne tardez pas à réserver !

Eurockéennes Scène de la Plage | ©DedaleSonore


JUILLET
Au mois de juillet, le choix s’annonce tout aussi difficile. Changement de décor avec Les Déferlantes d’Argelès sur Mer, qui accueillent du 06 au 10 juillet Charlie Winston, Selah Sue, Shaka Ponk, Metronomy… Pas de camping propre au festival, c’est l’occasion pour vous de découvrir les alentours. Niveau concerts, c’est moins cher si vous préférez la pelouse aux places assises ! Et les nuits sont à partir de 38 euros, à consulter sur lesdeferlantesdargelessurmer.com.

Au même moment en Corse, la baie de Calvi va vibrer aux sons électro de Sébastien Tellier, Stuck in the Sound, Citizens, Brodinski ou encore Django Django. Le Calvi on the rocks 2012, c’est du 6 au 11 juillet, les pieds dans l’eau. Vous avez vos places ? Le festival est complet actuellement, mais guettez les remises en vente de places. Pour vous motiver, vous pouvez jeter un œil au (très, très) beau site calviontherocks.com.

Du 12 au 15 Juillet, c’est en Belgique que les festivités continuent, où on retrouve Sebastien Tellier, mais aussi Franz Ferdinant, Selah Sue, The Shoes, Bon Iver ou encore The Rapture. Le Dour Festival propose en plus du camping traditionnel, son camping étoilé appelé le Festihuts, et son concept de Flexiotels, offrant des chambres à partir de 38 euros par jour et par personne. Des bons plans pour ceux qui ne veulent pas planter les tentes, à retrouver sur le site officiel dourfestival.be.

Le Melt Festival, du 13 au 15 juillet 2012, nous emmène ensuite à Ferropolis en Allemagne, pour aller lever nos mains devant The Rapture, Lana del Rey, M83, Gossip ou encore les Two Doors Cinema Club. Ce festival en pleine nature, entre Berlin et Leipzig, a reçu le prix du « Green ‘N’ Clean Festival Of 2011″. Plus d’infos sur comment y aller sur meltfestival.de.

Du 12 au 15 juillet 2012, c’est le célèbre festival de Benicassim en Espagne, qui rassemblera The Stone Roses, Noel Gallagher, Yksek, De La Soul, David Guetta, The Horrors ou encore Crystal Castles sous le soleil de la Costa Azhar. Plus du théâtre, de l’art, du cinéma et surtout beaucoup de fun. Toutes les infos sur fiberfib.com.
Pass à 165 euros.

Toujours en Espagne, toujours sur le sable, mais celui du désert cette fois-ci. C’est au beau milieu de nulle part que le festival Monegros desert 2012 enchaine 24 heures de musique non-stop, du 21 au 22 juillet. Entre autres Paul Kalkbrenner et The Prodigy seront là pour soulever les foules. Les photos impressionnantes et toute la programmation sur monegrosfestival.com.
L’entrée est à 70 euros.

©calviontherocks.com


AOÛT
Pour ceux qui partent au mois d’août, c’est bien sûr le Sziget Festival en Hongrie, qu’il ne faut pas manquer ! Un incontournable, l’un des meilleurs festivals en Europe dit-on. Ça se passe du 6 au 13 août à Budapest. Cette année on y écoutera Noah And The Whale, The Subways, Friendly Fire, Stone Roses, Placebo… L’originalité, c’est le camping français et sa boulangerie-pâtisserie, où les frenchies pourront trouver leurs baguettes, croissants et quiches durant le festival. Les super organisateurs ont d’ailleurs tout prévu pour qu’on fasse le déplacement, avec un Pass bus+hébergement+ticket à 165 euros. On fonce sur le site szigetfestival.fr.

On prend ensuite La route du rock, du 10 au 12 août en direction de Saint-Malo. The xx, Cloud Nothings, The Walkmen, Spiritualized et d’autres feront aussi le déplacement. Les concerts ont lieu au Fort de Saint-Père et au Palais du Grand Large, de quoi nager en plein bonheur musical durant trois soirées de qualité. Les billets pour cette 22ème édition sont dispos de 17 à 84 euros. Visitez le site laroutedurock.com.

Pour finir sur les chapeaux de roues, le Reading Festival de Leeds, au Royaume-Uni, et sa programmation prometteuse : Metronomy, Two Doors Cinema Club, SBTRK, Foster The People, Justice ou encore The Black Keys. Ça se passe du 24 au 26 aout, et le Pass est à 197 euros. Rendez-vous sur readingfestival.co.uk.

©szigetfestival.fr


Pour y aller, plusieurs options
La préférée des petits budgets, c’est le co-voiturage. Jetez un œil au site covoiturage.fr pour voir les trajets proposés, souvent nombreux. L’avantage c’est la flexibilité des conducteurs, qui peuvent vous déposer là où ça vous arrange.
Pour bouger en Europe à petits prix, regardez aussi du côté des bus Eurolines. Les destinations proposées sont loin d’être aussi nombreuses que celles de la SNCF, mais pour aller d’un pays à un autre, il n’y a pas moins cher. Tarifs et réservation sur eurolines.fr.
Pour les plus prévoyants, vous trouverez des billets de train ou d’avion intéressants si vous les prenez à l’avance. C’est rapide avec Zenwego, une fois votre trip validé vous réservez directement via notre partenaire ebookers.fr.
Enfin, les formules transport/hébergement/concerts que proposent certains festivals pour un prix vraiment intéressant.

Et vous, quel concert vous fait craquer ?
Tweet
Zenwego
Sur votre mobile
Zenwego c'est aussi une application gratuite pour Android et pour iPhone : emportez votre voyage dans votre poche !
facebook
rejoignez-nous !
twitter 
@zenwego



Related Link